Connexion

Aéroport de Paris Charles de Gaulle (CDG)

4

Code OACI : LFPG
Code IATA  : CDG
Gestionnaire : Aéroport de Paris
Statut de l’aéroport : ” coordonné ” tel que défini dans le règlement communautaire 95/93.
Statut IATA :niveau 3.

  • Organisation

    Premier carrefour multimodal d’Europe continentale, premier aéroport européen en terme de capacité aéroportuaire et deuxième en terme de trafic passagers, l’aéroport Paris-Charles de Gaulle s’étend sur une surface de 3 257 ha.

    Heures d’ouverture :

    24 heures sur 24

    Limitations de nuit :

    Les arrêtés du 06/11/2003 limitent le trafic de nuit et l’attribution de créneaux dans les plages horaires suivantes :

    de 00:30 à 05:29 “block” heures locales pour les arrivées,
    de 00:00 à 04:59 “block” heures locales pour les départs.

    Arrêté du 2 mai 2012 modifiant l’arrêté du 6 novembre 2003 portant restriction d’exploitation nocturne de certains aéronefs dépassant un seuil de bruit au décollage ou à l’atterrissage sur l’aérodrome de Paris – Charles-de-Gaulle

    Arrêté du 2 mai 2012 modifiant l’arrêté du 6 novembre 2003 portant interdiction entre 0 heure et 5 heures des décollages d’aéronefs non programmés pendant ladite période horaire sur l’aérodrome de Paris – Charles-de-Gaulle

    Arrêté du 31 mai 2016 relatif à la répartition du trafic aérien entre les aéroports de Paris-Le Bourget, Paris-Orly  et Paris-Charles de Gaulle 

    01/07/2012 : Ligne directrice locale relative à certaines modalités d’échange et de transfert de créneaux horaires sur l’aéroport de Paris – Charles – de – Gaulle (CDG) 

    Les compagnies aériennes possédant déjà des créneaux horaires dans ces tranches horaires à la date de parution de l’arrêté se sont vues chacune attribuer suivant des modalités prévues dans l’arrêté un quota à ne pas dépasser.

    Une compagnie n’ayant pas de quota ne peut donc pas exploiter dans ces tranches horaires

    Attention : la DGAC approuve les programmes de vols des compagnies aériennes sous réserve de l’obtention des créneaux horaires correspondants auprès du coordonnateur, COHOR. En aucun cas cette approbation de programme par la DGAC ne saurait être interprétée comme une dérogation exceptionnelle à l’arrêté du 6 novembre 2003.

    Les quota sont déterminés pour la saison équivalente en application des modalités prévues dans l’arrêté.

    Tout créneau annulé est définitivement perdu et ne peut être reprogrammé ultérieurement dans la saison.

    Tout créneau non exploité est aussi définitivement perdu pour la saison en cours.

    Processus de sanction : tous les mouvements effectués sont quotidiennement et systématiquement vérifiés. Les mouvements n’ayant pas de créneau horaire attribué par COHOR dans les dites tranches font l’objet d’un procès verbal transmis aux instances chargées d’instruire les infractions :

    NB : dans la mesure où la réglementation contre les nuisances sonores à l’aéroport de Paris – Charles de Gaulle est applicable même en cas de problème opérationnel, un déroutement sur cet aéroport suite au couvre-feu de l’aéroport de Paris – Orly ne constitue pas une raison pour éviter les sanctions.

    Ne sont pas soumises à ces dispositions l’atterrissage ou le décollage, à titre exceptionnel, de certains aéronefs (vols humanitaires, sanitaires, militaires, gouvernementaux ou en situation d’urgence tenant à des raisons de sécurité de vol et des personnes).

    Trafic soumis au processus de coordination :

    Tous les types de trafic. Seule la distribution des créneaux pour le trafic dit ” régulier ” est effectuée à partir de la Conférence de coordination des horaires et jusqu’à la date limite de restitution des créneaux inutilisés par les compagnies aériennes (fixée au 15 janvier pour les saisons “été” et au 15 août pour les saisons “hiver”).

    Type de trafic

    A la Conférence

    Après la Conférence

    Régulier

    X

    X

    Charter régulier

    X

    X

    Charter ponctuel

    Demandes non prises en compte avant le 31 août pour les saisons “hiver” ou le 31 janvier pour les saisons “été”

    Demande de créneaux (Référence IATA Standard Schedule Information Manual Chapter 6) :

    Toute demande de créneaux doit être envoyée par e-mail à l’adresse suivante : slots@cohor.org

    Les demandes de créneaux sont traitées pendant les heures d’ouverture de COHOR. En dehors des heures d’ouverture de COHOR vous pouvez consulter e-Airportslots

    Toute modification des demandes de créneaux d’origine doit être notifiée au coordonnateur. Le coordonnateur doit être informé de tout accord de franchise ou code share avant le démarrage des vols.

  • Contraintes de coordination

    La capacité de l’aéroport est définie par la Direction Générale de l’Aviation Civile et les paramètres de coordination sont publiées au Journal Officiel.

    Définition du créneau :

    Un créneau est une période de 10 minutes. Il y a 6 créneaux dans une heure, du début de l’heure jusqu’à 9 minutes après, de 10 à 19 minutes, de 20 à 29 minutes, de 30 à 39 minutes, de 40 à 49 minutes et de 50 à 59 minutes. Par exemple, 6:00 et 6:05 appartiennent au même créneau de 10 minutes.

    Limitation de l’utilisation des pistes et contraintes d’aérogare :

    Voir les tableaux par saison aéronautique.

    Contraintes environnementales :

    L’Autorité de Contrôle des Nuisances Sonores Aéroportuaires (ACNUSA) est l’organisme habilité à infliger des amendes administratives en cas de non respect des dispositions réglementaires relatives aux nuisances sonores dans le transport aérien.

    Code de l’Aviation Civile – article L227-4

  • Paramètres de coordination S17

    Contraintes piste : 

    L’arrêté du 11 octobre 2016 modifiant l’arrêté du 19 octobre 1999 modifié, fixe la capacité piste de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle :

    Le sigle N (M) signifie que, au cours de la tranche horaire correspondante, au plus N mouvements peuvent être acceptés sur M périodes de 10 minutes,   N-1 mouvements pendant les 6-M autres périodes de 10 minutes, sous réserve du respect des autres contraintes.

    Contraintes d’aérogare : 

    Limitation du flux maximum de passagers au départ de Paris Charles De Gaulle par heure et par terminal.

    Terminal 1 : 2100
    Terminal 2A : 1100
    Terminal 2C : 900
    Terminal 2D : 1200
    Terminal 2E : 5400
    Terminal 2F : 2800
    Terminal 2G : 700
    Terminal 3 : 1000

  • Paramètres de coordination W17

    Contraintes piste : 

    L’arrêté du 11 octobre 2016 modifiant l’arrêté du 19 octobre 1999 modifié, fixe la capacité piste de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle :

    Le sigle N (M) signifie que, au cours de la tranche horaire correspondante, au plus N mouvements peuvent être acceptés sur M périodes de 10 minutes,   N-1 mouvements pendant les 6-M autres périodes de 10 minutes, sous réserve du respect des autres contraintes.

    Contraintes d’aérogare : 

    Limitation du flux maximum de passagers au départ de Paris Charles De Gaulle par heure et par terminal.

    Terminal 1 : 2100
    Terminal 2A : 1100
    Terminal 2C : 900
    Terminal 2D : 1200
    Terminal 2E : 5400
    Terminal 2F : 2800
    Terminal 2G : 700
    Terminal 3 : 1000

  • Histogrammes d'encombrement de l'aéroport W15

    Courbes d’encombrement W15 à la SAL

  • Histogrammes d'encombrement de l'aéroport S16

    Courbes d’encombrement S16 à la SAL

  • Histogrammes d'encombrement de l'aéroport W16

    Courbes d’encombrement W16 à la SAL

  • Histogrammes d'encombrement de l'aéroport S17

    Courbes d’encombrement S17 à la SAL